HAPPY JULIETTE DAY

Jour 173 : un peu plus de 5 mois et demi.

Aujourd’hui c’est la Sainte Juliette, un prétexte de plus pour lui faire tout plein de bisous!

Nous avons décidé de marquer le coup avec une petite fête, ici à Ajaccio. Ce sera un peu l’occasion de célébrer sa naissance.

Mamie est aux commandes. Petite fête ou pas, elle a décidé de mettre les petits plats dans les grands.

image

image

image

Les préparatifs vont bon train, nous serons 18 en tout, il n’y aura que les membres de la familles. Il y a de l’excitation dans l’air, mais Jul n’en a cure (ou ne s’en rend pas compte), elle fait sa vie.

Et sa vie en ce moment c’est :

 Prendre appui sur ses main et essayer de se mettre à genoux (serait ce pas le début des quatre pattes ça?! #fierté).

Ramper à reculons quand elle est couchée sur le ventre, et en avant quand elle est couchée sur le dos.

Finir son petit pot de légumes entier, 120 grammes et pareil pour la compote.

Et sa dernière lubie : vouloir dormir avec nous : entre papa et maman, à défaut entre papy et mamie (qui eux craquent plus facilement).

Tout est parti de la pause de la moustiquaire sur son petit lit parapluie. Au moment de la coucher quand elle dort, alors qu’on remet la moustiquaire par dessus le lit, le bruissement de celle-ci la réveille. Dès lors, elle couine jusqu’à ce qu’on la prenne avec nous.

Trop effrayés par la MSN (mort subite du nourrisson), nous n’arrivions à dormir que d’une oreille et le matin tout le monde était crevé.

J’ai fini par trouver une astuce toute banale : chanter. Comme je disais ici, parmi ses jouets de vacances elle a une préférence pour le livre musical.

J’ai juste chantonné l’une des chansons du livre (notre préférée à toutes les deux : le grand cerf) et oh miracle! Elle s’est laissée aller dans les bras de morphée et dans son lit, sans aucune forme de résistante.

Comment j’y ai pas pensé plus tôt?! Quoiqu’il en soit tout est rentré dans l’ordre ouf!

Alors, pendant ces 2 jours où elle a refusé son lit, elle a malheureusement été piquée par les moustiques, les sales bestioles.

Je suis donc allée en pharmacie chercher de quoi la soulager et pris babyapaisyl sur les recommandations de la pharmacienne.

La confiance n’excluant pas le contrôle, en rentrant à la maison j’ai regardé la composition du produit.

Il y a du paraben dans le babyapaisyl.

Je n’imaginais tellement pas qu’on continue encore à fabriquer des produits destinés aux bébés avec du paraben dans les ingrédients, que je n’ai pas jugé nécessaire de poser la question au moment de l’achat. Enfin bref, c’était mon coup de gueule…

Finalement j’ai juste désinfecté avec de la Biseptine, et les boutons on fini par sécher naturellement.

Sinon pour en revenir à la petite fête, Juliette a mis sa jolie robe Jacadi offerte par mamie. Elle est fin prête pour recevoir ses cousins, taties et tontons.

En espérant que cela ne l’effraie pas trop, puisque c’est la première fois qu’elle va voir autant de monde d’un seul coup!

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *